Recettes de grand-mère avec le Savon de Marseille

Produit historique dans le cœur des ménages marseillais, le Savon de Marseille est utilisé autre que pour le nettoyage de la peau. Voici quelques astuces de grand-mère qui vous aiderons à vos tâches ménagères :

Faire sa propre lessive au Savon de Marseille :

Ingrédients 

  • 2L d’eau chaude
  • 1L d’eau froide
  • 3 c. à soupe de bicarbonate de soude
  • 7 gouttes d’huile essentielle de lavande
  • 100 gr de copeaux fins de Savon de Marseille à 72% d’huiles végétales

 

Préparation 

  • Râpez le Savon de Marseille
  • Mettre les copeaux de Savon de Marseille dans un seau
  • Faire chauffer 2L d’eau, puis la verser dans le seau
  • Mélangez le tout
  • Incorporez le bicarbonate de soude au mélange
  • Ajouter l’huile essentielle
  • Mélangez le tout
  • Faire reposer le mélange pendant 24 heures
  • Rajoutez 1L d’eau froide
  • Mélangez à l’aide d’une spatule puis mixez le tout jusqu’à obtenir un mélange homogène
  • Versez la lessive dans un bidon avec un entonnoir
  • Votre lessive maison est prête !

 

Faire disparaître une tâche de vin sur un vêtement :

Ingrédients

  • 1L d’eau gazeuse
  • 125 ml d’eau
  • 250 ml de vinaigre blanc
  • 1 c. à soupe de Savon de Marseille liquide

 

Préparation

  • Imbibez le chiffon avec un peu d’eau gazeuse
  • À l’aide du chiffon, frottez la tâche de vin, de l’extérieur vers l’intérieur, sur l’envers du tissu
  • Dans un récipient, versez le vinaigre blanc, l’eau et le Savon de Marseille
  • Mélangez le tout
  • Laissez tremper le tissu pendant 15min
  • Mettre le vêtement dans la machine à laver

 

Autres astuces avec le Savon de Marseille ! 

  • Nettoyer la semelle de son fer à repasser : frottez un morceau de Savon de Marseille sec sur la semelle tiède. Essuyez avec un chiffon doux et votre fer à repasser sera comme neuf.

 

  • Nettoyer son canapé en cuir : munissez vous d’un chiffon en microfibre, d’un Savon de Marseille et de lait corporel, puis frottez délicatement votre canapé.

 

  • Nettoyer ses bijoux en or : mettre les bijoux dans un bain de Savon de Marseille, puis frottez-les les bijoux avec une brosse à dents. Rincez les bijoux à l’eau tiède.

 

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Les Savons de St Victor

Situé au cœur du quartier historique et culturel de Marseille, Les Savons de St Victor propose la plus grande gamme de savons, dans un lieu authentique et riche d’histoire.

 L’atelier – magasin 

C’est dans le quartier du Vieux Port, non loin de l’Abbaye de St Victor, que se trouve la savonnerie la plus authentique de la ville. Elle y propose une large gamme de produits, dotés de parfums fruités, provençaux et gourmands. De l’authentique cube artisanal au coffret cadeau, en passant par les soins naturels, la savonnerie s’est fait une place dans le cœur des marseillais.

Les savons sont confectionnés artisanalement, dans le magasin-atelier, et donne la possibilité aux visiteurs de pouvoir assister à leur fabrication et de tester les produits avant de les acheter. Des savons qui vous feront voyager dans vos souvenirs d’enfance et découvrir la richesse artisanale de Marseille.

Un peu d’histoire

C’est au XIIème siècle, que les savons de Marseille ont pris une place importante dans tous les ménages de la ville. Sa production et ses matières premières locales ont fait de ce produit une réputation à l’internationale.

L’histoire des Savons de St Victor a démarré dans la Maison des Savons de la rue Paradis, à Marseille. Les marseillais du quartier ont été rapidement attirés par les savons, et la foule s’est faite de plus en plus grande. Pour satisfaire la demande de tout ces clients, Les savons de St Victor se sont agrandis et ce sont installés dans leur quartier d’origine.

 

Les Savons de Saint Victor 

7 Place Saint-Victor 13007 Marseille
04 91 81 53 68

 

 

 

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le Savon de Marseille est-il bon pour la peau ?

Le Savon de Marseille est utilisé depuis des siècles comme détachant et produit de lessive. Pourtant il est de plus en plus recommandé par les dermatologues car ses vertus sont nombreuses :

  • hypoallergénique, il est très tolérant car il ne contient aucun allergène, colorant ni conservateur. Il est parfait pour laver le linge de bébé ou des personnes présentant des tendance allergiques.
  • désinfectant, il est conseillé en traitement d’eczéma et de petites plaies. Le Savon à l’huile d’olive
  • naturel, il n’irrite pas la peau et la laisse respirer ! Comme il n’est composé que d’huiles végétales, il ne bouche pas les pores et évite la formation de bouchons de sébum. Là encore la prudence est de rigueur, car les savons industriels, produits en grande partie à base de graisse animale, ou recolorés avec des arômes artificiels n’ont rien du véritable Savon Marseille. Attention aux contrefaçons !

Les différents types de peau :

Les peaux grasses sont ici les mieux loties et peuvent profiter du Savon de Marseille sans modération : corps, cheveux, visage ou encore brossage de dent (pour les plus courageux car le goût est plutôt rustique)… Les peaux allergiques vont également pouvoir s’en donner à cœur joie car le savon de Marseille est un des rares produits cosmétiques à ne contenir aucun allergène. Pour les peaux fragiles à sèches, on préférera une utilisation plus restreinte et combinée à des hydratants naturels (huile végétale, beurre naturel…)

Reconnaître le bon Savon de Marseille :

Un petit indice bien utile : le prix du savon de Marseille 300 grammes varie autour de 5 euros, le savon de 600 grammes autour de 8 euros. Ma bonne adresse à Marseille : Savons Saint Victor. Les prix y sont très corrects et le service de qualité !

 

Publié dans Savon de marseille | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

L’histoire du Savon de Marseille…

Située au cœur de tous les échanges, la ville de Marseille dispose dès le Moyen Age de toutes les ressources pour s’imposer bientôt comme la ville française emblématique du Savon. Reconnue partout dans le monde, Marseille a su développer au fil des siècles un véritable savoir-faire autour du célèbre « cube », authentique star parmi les produits cosmétiques ! Un peu d’histoire :

Le XVIe siècle, la naissance du Savon de Marseille :

De  l’huile d’olives en quantité, du sel et des cendres de salicorne ainsi qu’un peu d’inspiration du côté du Savon d’Alep vont permettre de fabriquer les premiers savons. Mais Marseille n’est pas un carrefour pour rien, sa place stratégique et son ouverture lui offrent de découvrir les huiles de coprah et de palme en provenance des colonies. Ses alternatives végétales à l’huile d’olive vont progressivement entrer dans la composition traditionnelle des Savons de Marseille.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, le Savon de Marseille au zénith :

La recette et la logistique première établies, la production de Savon de Marseille s’envole. Plusieurs dizaines de savonneries voient le jour à Marseille et Salon de Provence. Toutes rivalisent de créativité et s’inventent des noms, des marques et des figures emblématiques.

Le XXe siècle et les tourments du Savon de Marseille :

L’arrivée des lessives en poudre et autres produits détergents après la Seconde Guerre mondiale pousse les petites entreprises, majoritairement des entreprises familiales, à mettre la clé sous la porte. Plus rapide et plus simple d’utilisation, les détergents liquides prennent rapidement le pas sur le Savon de Marseille et prennent place dans les foyers.

De nos jours, le renouveau du savon naturel :

L’émergence des considérations écologiques et du soucis de consommer sain vont remettre le Savon de Marseille au premier plan. Naturel et biodégradable, le Savon de Marseille retrouve progressivement ses lettres de noblesses et s’impose depuis les années 80 comme référence dans le soin du corps de qualité et comme produit de lessive efficace. Merveille qui n’a d’ailleurs pas manqué d’attirer l’attention d’industriels de tout bord, auxquels il n’a pas échappé que l’inexistence de label de protection permettait d’atteindre un marché prospère à moindre coût. Aujourd’hui les rares savonneries marseillaises à produire encore le véritable Savon de Marseille se sont engagées dans une véritable bataille administrative pour faire valoir leur savoir faire et protéger le Savon de Marseille des innombrables contrefaçons. Depuis le début de l’année 2013, une IGP (indication géographique protégée) envisage de protéger les consommateurs des faux savon de Marseille en créant une véritable identité locale. Un premier pas qui compte quand on sait que 95 % des savons dits « de Marseille » n’en sont pas…

 

 

 

Publié dans Savon de marseille | Un commentaire

L’ancêtre du Savon de Marseille : le Savon d’Alep

Élaboré dans la ville d’Alep, bien avant notre bon vieux Savon de Marseille, le savon d’Alep aurait débarqué sur nos côtes européennes aux alentours du XIIe siècle. Célébré pour sa douceur et sa tolérance, il est le savon miracle des peaux sensibles, des peaux sèches et des peaux atopiques ! Quelle est sa composition ? Quelles sont ses vertus ? Et comment reconnaître le bon savon d’Alep ? Le tour de la question en quelques mots :

Issu d’une recette artisanale, le savon d’Alep est un mélange d’huile d’olive et d’huile de baies de laurier, toutes deux reconnues pour leurs propriétés désinfectante et soignante. Comme le Savon de Marseille, le savon d’Alep ne contient aucun colorant, parfum, conservateur ni aucune graisse animale. Après la mise en forme et l’estampillage, le savon d’Alep est stocké pour une période de séchage de 1 à 2 ans.

A quoi sert le Savon d’Alep ?

Extrêmement doux, le savon d’Alep convient à tous types de peaux même les plus sensibles. Conseillé par les dermatologues, il apaise les peaux sensibles, hydrate les peaux sèches et soignes l’acné, l’eczéma ou encore le psoriasis. Hypoallergénique et végétal, il hydrate en douceur et laisse la peau respirer sans boucher les pores. Parfait pour la toilette, il peut également s’utiliser en shampoing et est même idéal pour chasser les pellicules !

A quoi ressemble le vrai savon d’Alep?

Le savon d’Alep traditionnel est de forme angulaire relativement irrégulière et de couleur brune à dorée. Sans parfum, le savon d’Alep est relativement neutre. Lorsqu’il est coupé en deux, le savon d’Alep dévoile un cœur vert et une douce odeur de laurier. Il existe différents savons d’Alep, que l’on trouve généralement dosé à 5%, 12%, 20%, 25% ou 40% d’huile de baie de laurier.

Publié dans Savon d'alep | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Comment reconnaît-on le véritable Savon de Marseille

Reconnu dans le monde entier pour ses nombreuses vertus, le vrai Savon de Marseille se fait rare ! Comment reconnaît-on le véritable Savon de Marseille ?

On en trouve aujourd’hui de toutes les formes et de tous les parfums. Mais comment retrouver le VRAI Savon de Marseille de nos grands-mères ? Quelques conseils et astuces pour se retrouver dans cette jungle moderne !

  • 1. La couleur

Un authentique Savon de Marseille de contient JAMAIS de colorant ! Fabriqué à base d’huile d’olive et d’huile de coco/palme, la couleur naturelle du Savon de Marseille lui est attribuée par les huiles végétales qui le composent.

Le Savon de Marseille est vert lorsqu’il est composé d’huile d’olive, blanc crème lorsqu’il contient uniquement des huiles blanches (généralement un mélange d’huile de coprah et/ou huile de coco et huile de palme). Vous le remarquerez, la couleur du Savon de Marseille évolue avec le temps et en fonction du séchage. Le vert éclairci et le blanc bruni. C’est donc en séchant que le Savon à l’huile d’olive prend progressivement cette belle couleur caramel si caractéristique !

Astuce : On fait sécher son Savon de Marseille dans un endroit sec et de préférence à l’abri de la lumière pour retrouver l’aspect et toutes les vertus du Savon de Mamie !

  • 2. Le parfum

Le véritable Savon de Marseille ne peut pas être parfumé ! Naturel et hypoallergénique, le Savon de Marseille est simplement « parfumé » par ses huiles végétales. Aussi tentant que cela puisse paraître, le savon au patchouli ou à la rose vendu dans le commerce ne sera jamais du Savon de Marseille !

  • 3. La composition

L’une des caractéristiques du Savon de Marseille est sa composition. Quelles huiles ? Quel pourcentage ? Que signifie l’estampille 72 % ? Difficile de s’y retrouver… Si aujourd’hui plus de 90 % des Savons de Marseille vendus sur le commerce sont des contrefaçons, quelques indices permettent de s’y retrouver !

Le Savon de Marseille est à 100 % végétal et ne contient aucune graisse animale. Les huiles végétales représentent 72 % de l’ensemble des composants (ce que traduit l’estampille 72 % sur le côté des savons )! Cependant, inutile de chercher désespérément le savon à 72 % d’huile d’olive, les savonneries marseillaises elles-mêmes ont incorporé les huiles blanches à leur recette. Ces dernières se retrouvent sous la forme d’huile de coco (ou coprah) fabriquée à partir de la graine de la noix de coco et/ou de l’huile de palme extraite des fruits du palmier à huile ou encore d’huile de palmiste, extraite des noyaux des fruits du palmier à huile.

Astuce : bien lire son étiquette, dans un premier temps c’est bannir le « Sodium Lardate » (graisse de porc) et le « Sodium Tallowate » (graisse de bœuf). Autre impératif : l’étiquette du savon à l’huile d’olive doit reprendre le « Sodium Olivate ». Sans ce composant, pas de Savon à l’huile d’olive ! Tous les savons de Marseille citent ensuite le plus souvent le « Sodium Cocoate » (huile de coco, également huile de coprah) et « Sodium Palmate » (huile de palme) ainsi que le « Sodium Palm Kernalate » (huile de palmiste).

  • 4. L’origine

Si le Savon de Marseille traduit dans l’imaginaire collectif une production artisanale héritière d’une tradition ancestrale marseillaise, il n’existe pas juridiquement. De tous les savons que l’on trouve dans le commerce, rares sont ceux qui auront réellement été produits à Marseille. Non contrôlée, l’appellation « Savon de Marseille » apposée sur un savon ne suffit malheureusement pas à identifier un VRAI Savon de Marseille. L’Union des professionnels du Savon de Marseille, crée en 2011 s’est fixé comme objectif de promouvoir le savoir-faire traditionnel des savonneries de Marseille et sa région (plus d’infos sur le site du label du savon de Marseille).

Astuce : Le Fer à Cheval, la Savonnerie du Midi, le Serail et Marius Fabre sont les 4 membres de l’association UPSM et se sont engagés à respecter une charte de fabrication aux caractéristiques très strictes. Bien lire les étiquettes doit vous permettre d’identifier les savons en provenance de ces 4 savonneries.

 

Sans colorant, sans parfum et sans conservateur, le Savon de Marseille peut revêtir diverses formes mais est toujours composé à 72 % d’huiles végétales. A tous les nostalgiques de l’authentique Savon de Marseille, retrouver le cube couleur caramel de nos grands-mères est à portée d’étiquette !

Publié dans Savon de marseille | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire