Comment reconnaît-on le véritable Savon de Marseille

Reconnu dans le monde entier pour ses nombreuses vertus, le vrai Savon de Marseille se fait rare ! Comment reconnaît-on le véritable Savon de Marseille ?

On en trouve aujourd’hui de toutes les formes et de tous les parfums. Mais comment retrouver le VRAI Savon de Marseille de nos grands-mères ? Quelques conseils et astuces pour se retrouver dans cette jungle moderne !

  • 1. La couleur

Un authentique Savon de Marseille de contient JAMAIS de colorant ! Fabriqué à base d’huile d’olive et d’huile de coco/palme, la couleur naturelle du Savon de Marseille lui est attribuée par les huiles végétales qui le composent.

Le Savon de Marseille est vert lorsqu’il est composé d’huile d’olive, blanc crème lorsqu’il contient uniquement des huiles blanches (généralement un mélange d’huile de coprah et/ou huile de coco et huile de palme). Vous le remarquerez, la couleur du Savon de Marseille évolue avec le temps et en fonction du séchage. Le vert éclairci et le blanc bruni. C’est donc en séchant que le Savon à l’huile d’olive prend progressivement cette belle couleur caramel si caractéristique !

Astuce : On fait sécher son Savon de Marseille dans un endroit sec et de préférence à l’abri de la lumière pour retrouver l’aspect et toutes les vertus du Savon de Mamie !

  • 2. Le parfum

Le véritable Savon de Marseille ne peut pas être parfumé ! Naturel et hypoallergénique, le Savon de Marseille est simplement « parfumé » par ses huiles végétales. Aussi tentant que cela puisse paraître, le savon au patchouli ou à la rose vendu dans le commerce ne sera jamais du Savon de Marseille !

  • 3. La composition

L’une des caractéristiques du Savon de Marseille est sa composition. Quelles huiles ? Quel pourcentage ? Que signifie l’estampille 72 % ? Difficile de s’y retrouver… Si aujourd’hui plus de 90 % des Savons de Marseille vendus sur le commerce sont des contrefaçons, quelques indices permettent de s’y retrouver !

Le Savon de Marseille est à 100 % végétal et ne contient aucune graisse animale. Les huiles végétales représentent 72 % de l’ensemble des composants (ce que traduit l’estampille 72 % sur le côté des savons )! Cependant, inutile de chercher désespérément le savon à 72 % d’huile d’olive, les savonneries marseillaises elles-mêmes ont incorporé les huiles blanches à leur recette. Ces dernières se retrouvent sous la forme d’huile de coco (ou coprah) fabriquée à partir de la graine de la noix de coco et/ou de l’huile de palme extraite des fruits du palmier à huile ou encore d’huile de palmiste, extraite des noyaux des fruits du palmier à huile.

Astuce : bien lire son étiquette, dans un premier temps c’est bannir le « Sodium Lardate » (graisse de porc) et le « Sodium Tallowate » (graisse de bœuf). Autre impératif : l’étiquette du savon à l’huile d’olive doit reprendre le « Sodium Olivate ». Sans ce composant, pas de Savon à l’huile d’olive ! Tous les savons de Marseille citent ensuite le plus souvent le « Sodium Cocoate » (huile de coco, également huile de coprah) et « Sodium Palmate » (huile de palme) ainsi que le « Sodium Palm Kernalate » (huile de palmiste).

  • 4. L’origine

Si le Savon de Marseille traduit dans l’imaginaire collectif une production artisanale héritière d’une tradition ancestrale marseillaise, il n’existe pas juridiquement. De tous les savons que l’on trouve dans le commerce, rares sont ceux qui auront réellement été produits à Marseille. Non contrôlée, l’appellation « Savon de Marseille » apposée sur un savon ne suffit malheureusement pas à identifier un VRAI Savon de Marseille. L’Union des professionnels du Savon de Marseille, crée en 2011 s’est fixé comme objectif de promouvoir le savoir-faire traditionnel des savonneries de Marseille et sa région (plus d’infos sur le site du label du savon de Marseille).

Astuce : Le Fer à Cheval, la Savonnerie du Midi, le Serail et Marius Fabre sont les 4 membres de l’association UPSM et se sont engagés à respecter une charte de fabrication aux caractéristiques très strictes. Bien lire les étiquettes doit vous permettre d’identifier les savons en provenance de ces 4 savonneries.

 

Sans colorant, sans parfum et sans conservateur, le Savon de Marseille peut revêtir diverses formes mais est toujours composé à 72 % d’huiles végétales. A tous les nostalgiques de l’authentique Savon de Marseille, retrouver le cube couleur caramel de nos grands-mères est à portée d’étiquette !

Ce contenu a été publié dans Savon de marseille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *